Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA HAUTE SAÔNE ET SES BEAUX VILLAGES

RAY SUR SAÔNE.9- L'Eglise Saint Pancrace.

10 Mars 2016, 14:44pm

Publié par Patrick Mathie

RAY SUR SAÔNE.9- L'Eglise Saint Pancrace.
RAY SUR SAÔNE.9- L'Eglise Saint Pancrace.

​Située à mi hauteur de la rue qui conduit au Château, l'église de Ray porte le nom de Saint Pancrace.

Devenue collégiale en 1341,c'est un édifice composite, notablement modifié par des campagnes de travaux successives aux 14e, 16e et 18e siècles. Ainsi, la nef date majoritairement du 16e siècle, le choeur est du 13e siècle et le clocher est une réalisation du 18e siècle. La richesse du mobilier accroît l’intérêt de cette église. On notera, enfin, l’existence, au sud du clocher, d’une croix de cimetière de belle facture, datable du début du 17e siècle.

 

Petit matin....automne 2015

Petit matin....automne 2015

Saint Pancrace

 

Originaire de Phrygie, Pancrace, ayant perdu ses parents, fut confié aux bons soins de son oncle paternel, Denis. Ils possédaient une grande fortune. Tous deux se rendirent à Rome.

Converti au christianisme par le pape Corneille, le jeune garçon fut dénoncé comme chrétien. Il comparut devant l'empereur Dioclétien, et ce dernier lui dit, selon la légende :

« Jeune enfant, je te conseille de ne pas te laisser mourir de male mort ; car, jeune comme tu es, tu peux facilement te laisser induire en erreur, et puisque ta noblesse est constatée et que tu es le fils d'un de mes plus chers amis, je t'en prie, renonce à cette folie, afin que je te puisse traiter comme mon enfant. ».

Mais Pancrace lui répondit, toujours selon la légende :

« Bien que je sois enfant par le corps, je porte cependant en moi le cœur d'un vieillard, et grâce à la puissance de mon Seigneur Jésus-Christ, la terreur que tu nous inspires ne nous épouvante pas plus que ce tableau placé devant nous. Quant à tes Dieux que tu m’exhortes à honorer, ce furent des trompeurs, des corrupteurs de leurs belles-sœurs ; ils n'ont pas eu même de respect pour leurs père et mère que si aujourd'hui tu avais des esclaves qui leur ressemblassent tu les ferais tuer incontinent. Je m’étonne que tu ne rougisses pas d'honorer de tels dieux. ».

Il fut alors décapité. Il avait 14 ans. Le corps du jeune martyr fut recueilli et inhumé par la pieuse matrone Ottavilla, et ses reliques sont vénérées à la basilique San Pancrazio, à Rome, érigée en son honneur en 604, tricentenaire de son martyre, par le pape saint Symmaque. Dès le temps de Grégoire de Tours, il est vénéré en France. La basilique San Pancrazio est un titre cardinalice parmi les plus anciens de Rome. Ses reliques furent profanées par l'invasion française de1798, ordonnée par le Directoire; elles furent en partie sauvées et conservées au palais du Latran et solennellement rapportées à la basilique San Pancrazio en 1814. Son culte devint très vite populaire. Saint Pancrace incarnait l'innocence et la foi de l'enfance. Son nom est issu du grec ancien et signifie "le tout puissant" 

Martyr de Saint Pancrace sur une enluminure du Moyen Âge.

Martyr de Saint Pancrace sur une enluminure du Moyen Âge.

Traditionnellement représenté sous des traits juvéniles et en habit de légionnaire, avec pour attribut l'épée dans une main et la branche de palme dans l'autre, il appartient au groupe des Saints de glace.

Il est un des saints patrons des enfants et des adolescents, mais aussi il est populairement le protecteur des animaux domestiques .

Les 2 ouvertures carrées dans la maçonnerie du clocher devaient permettre d'y placer des lanternes permettant de guider les bateaux jusqu'au petit port fluvial situé juste en contrebas.
Les 2 ouvertures carrées dans la maçonnerie du clocher devaient permettre d'y placer des lanternes permettant de guider les bateaux jusqu'au petit port fluvial situé juste en contrebas.

Les 2 ouvertures carrées dans la maçonnerie du clocher devaient permettre d'y placer des lanternes permettant de guider les bateaux jusqu'au petit port fluvial situé juste en contrebas.

Dans la Chapelle St Jacques, à gauche du transept, les bancs de la famille de Marmier sont sculptés et décorés avec les blasons de la famille de Marmier ( marmotte argentée sur fond de gueules) et des sires de Ray ( rayons sur fond de gueules).
Dans la Chapelle St Jacques, à gauche du transept, les bancs de la famille de Marmier sont sculptés et décorés avec les blasons de la famille de Marmier ( marmotte argentée sur fond de gueules) et des sires de Ray ( rayons sur fond de gueules).
Dans la Chapelle St Jacques, à gauche du transept, les bancs de la famille de Marmier sont sculptés et décorés avec les blasons de la famille de Marmier ( marmotte argentée sur fond de gueules) et des sires de Ray ( rayons sur fond de gueules).
Dans la Chapelle St Jacques, à gauche du transept, les bancs de la famille de Marmier sont sculptés et décorés avec les blasons de la famille de Marmier ( marmotte argentée sur fond de gueules) et des sires de Ray ( rayons sur fond de gueules).
Dans la Chapelle St Jacques, à gauche du transept, les bancs de la famille de Marmier sont sculptés et décorés avec les blasons de la famille de Marmier ( marmotte argentée sur fond de gueules) et des sires de Ray ( rayons sur fond de gueules).

Dans la Chapelle St Jacques, à gauche du transept, les bancs de la famille de Marmier sont sculptés et décorés avec les blasons de la famille de Marmier ( marmotte argentée sur fond de gueules) et des sires de Ray ( rayons sur fond de gueules).

A la révolution française la famille de Marmier quitta la France pour se réfugier en Allemagne. Philippe Gabriel de Marmier y revint sous le premier Empire. Napoléon 1er , par lettre patente du 22.10.1810 le fit Comte de l'Empire. Il devint chambellan de l'Empereur, puis, plus tard, colonel de la garde nationale de Paris. Il fut également conseiller général de la Haute Saône et Maire de Ray. C'est à Paris qu'il décéda en 1845. Une plaque commémorative rappelle son parcours dans la Chapelle Saint Jacques.

Buste du Duc de Marmie par Iselinr. Blason Comte de Marmier et Empire. Plaque commémorative Chapelle St Jacques.
Buste du Duc de Marmie par Iselinr. Blason Comte de Marmier et Empire. Plaque commémorative Chapelle St Jacques.
Buste du Duc de Marmie par Iselinr. Blason Comte de Marmier et Empire. Plaque commémorative Chapelle St Jacques.

Buste du Duc de Marmie par Iselinr. Blason Comte de Marmier et Empire. Plaque commémorative Chapelle St Jacques.

Le Christ au lien " Ceste image faicte aux frais de  mé,V.Cothote, docteur ès drois.1567". Mise au tombeau ( à l'origine polychrome) XVI ème siècle. Retable sculpté en bas relief sous forme de triptyque: l'Annonciation, la Nativité, l'Adoration des mages.
Le Christ au lien " Ceste image faicte aux frais de  mé,V.Cothote, docteur ès drois.1567". Mise au tombeau ( à l'origine polychrome) XVI ème siècle. Retable sculpté en bas relief sous forme de triptyque: l'Annonciation, la Nativité, l'Adoration des mages.
Le Christ au lien " Ceste image faicte aux frais de  mé,V.Cothote, docteur ès drois.1567". Mise au tombeau ( à l'origine polychrome) XVI ème siècle. Retable sculpté en bas relief sous forme de triptyque: l'Annonciation, la Nativité, l'Adoration des mages.

Le Christ au lien " Ceste image faicte aux frais de mé,V.Cothote, docteur ès drois.1567". Mise au tombeau ( à l'origine polychrome) XVI ème siècle. Retable sculpté en bas relief sous forme de triptyque: l'Annonciation, la Nativité, l'Adoration des mages.

L'église , classée monument historique depuis 2012, renferme de nombreux éléments, sculptures, boiseries, objets liturgiques ...eux aussi classés. Les pierres tombales de nobles, de chanoines, de riches bourgeois sont visibles dans la nef et le transept.

 

Quelques pierres tombales ...
Quelques pierres tombales ...
Quelques pierres tombales ...

Quelques pierres tombales ...

RAY SUR SAÔNE.9- L'Eglise Saint Pancrace.
RAY SUR SAÔNE.9- L'Eglise Saint Pancrace.
RAY SUR SAÔNE.9- L'Eglise Saint Pancrace.

A l'origine l'église était entourée par le cimetière qui fut déplacé dans les temps modernes sur la route de Ferrière les Ray.

Une particularité que l'on peut remarquer si l'on "ouvre l'oeil": sur l'un des contreforts de l'Eglise on peut voir un petit cadran solaire...

L'emplacement du cimetière originel. Le cadran solaire "miniature"....
L'emplacement du cimetière originel. Le cadran solaire "miniature"....

L'emplacement du cimetière originel. Le cadran solaire "miniature"....

Clichés Patrick MATHIE 2016

 

Pour voir d'autres photos de l'Eglise consulter le site d'Alain MEY:

Bienvenue à Ray sur Saône

http://ray-sur-saone-70.fr

ou directement 

http://ray-sur-saone-70.fr/eglise.html

Commenter cet article