Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA HAUTE SAÔNE ET SES BEAUX VILLAGES

Ray sur Saône.2- Un emplacement "stratégique" depuis la préhistoire.

6 Novembre 2015, 08:42am

Publié par Patrick Mathie

Topographie de Ray sur Saône
Topographie de Ray sur Saône

L'implantation et le développement de Ray sur Saône résultent de la conjonction de plusieurs éléments topographiques et historiques: la Saône qui coule à une altitude de 197 m décrit à cet endroit un méandre qui vient heurter une barre rocheuse culminant à 263 m. Au pied de cette élévation de terrain un gué rendant aisé le franchissement de la rivière. Les sires de Ray ont construit un château qui a permis au village de se développer sous sa protection.

Préhistoire: Des silex taillés taillés sont découvert à Soing.

A l'âge du bronze final III ( -1400 à - 800) des échanges ont lieu avec la région des lacs de Neuchâtel et de Genève. vers 1880, à l'occasion du creusement du canal entre Ray et Charentenay, on a retrouvé une cache d'outils en bronze: une hache à ailerons, une hache à douille circulaire, un cuteau à douille, une pointe de lance, 3 faucilles et des bracelets.

Epoque gallo romaine: la proximité de la voie romaine passant à Seveux ( Segobodium), le point haut dominant le cours de la Saône ont sans doute conduit à établir une tour de guet permettant de surveiller le passage.

Moyen âge et époque moderne: La grande figure de l'époque est Othon de la Roche, baron de de Ray qui à son retour de croisade ( il était devenu Duc d'Athènes) restaure le château féodal, ses 14 tours et son donjon. Le village se développe à ses pieds et en bordure de Saône.

On doit l'aspect actuel du Château à Marie Philippine de Mérode, baronne de Ray qui épousa en 1703 Jean Ernest Ferdinand Duc de Holstein-Ploën Redwisch héritier de la couronne de Norvège...

Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.
Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.
Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.
Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.
Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.
Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.
Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.

Les outils et bracelets présentés ici ne sont pas ceux découverts à Ray mais sont originaires d'autres fouilles.

Othon de la Roche baron de Ray.

Othon (ou Otton) de la Roche (-1234), quatrième du nom, baron de La Roche et de Ray (Comté de Bourgogne) et 1er duc du duché d'Athènes (1205-1225) qu'il conquit durant la quatrième croisade. Il ramène le Saint-Suaire de Besançon en France au XIIIe siècle.
Fils du seigneur Pons II de la Roche, Othon est originaire du château de La Roche de La Roche du Comté de Bourgogne (actuelle Franche-Com
té).


Il devient seigneur de Ray du Comté de Bourgogne en épousant sa cousine Isabelle de Ray (fille du seigneur Guy de Ray).


Il fait construire le Château de Ray doté de 14 tours à l’origine (plus grande forteresse du Comté de Bourgogne au Moyen Âge).


Entre 1204 et 1205 Othon participe à la quatrième croisade et fonde le duché d'Athènes, vassal du nouvel Empire latin de Constantinople, en prenant les villes d’Athènes et de Thèbes en Grèce au Marquis Boniface de Montferrat (avec la chute de Constantinople et de l'Empire byzantin)
Durant le sac de Constantinople de 1204, il s'empare avec son compagnon d'arme Geoffroi de Villehardouin du Saint-Suaire de Besançon de la basilique « Sainte-Marie des Blachernes » du Palais des Blachernes pour en faire don à l'archevêchéde Besançon par l'intermédiaire de sa petite fille Jeanne de Vergy (Maison de Vergy). Le Saint-Suaire est placé à la Cathédrale Saint-Étienne puis à la Cathédrale Saint-Jean jusqu'à la Révolution française, où il est envoyé à Paris avant de disparai
tre.


En 1208 il soumet ses possessions au roi du royaume de Thessalonique et devient « Megaskyr » (grand-seigneur) 1er duc du duché d'Athènes. Il s'aménage un palais fortifié dans les anciens propylées de l'acropole, puis aide Geoffroi Ier deVillehardouin à s'établir dans le Péloponnèse pour fonder la Principauté d'Achaïe.
Il reste en Grèce jusqu'en 1225, puis revient en France à la mort de son père, après avoir transmis le duché d'Athènes à son fils Guy Ier de La Roche qui l'accompagne depuis 1211 et lui succède.


Il meurt en 1234 dans son Château de Ray, mais on ignore où il fut enterré, la pierre tombale au nom d'Othon de Ray qui se trouve à Seveux ( transférée à Vereux ?) n'est probablement qu'un cénotaphe.


Mariage et descendance:
D'un premier mariage avec Isabelle de Ray (fille du seigneur Guy de Ray), il a au moins cinq enfants:
Othon V de la Roche qui épouse Marguerite de Tilchatel
Guy Ier de La Roche qui épouse Agnes
Marguerite de la Roche, qui épouse le comte Henri Ier de Vaudémont.
D'un second mariage avec Elisabe
th de Chappes, il a :
Guillaume, qui épouse l'héritière de la baronnie de Veligosti et Damala en Morée
Bonne, qui épouse Démétrius de Montferrat, puis vers 1220 Bela de Saint-Omer; elle hérite de la moitié de la seigneurie de Th
èbes
http://gw.geneanet.org/drobaldo?lang=fr&p=othon+ou+otton&n=de+la+roche

Blasons: Duché d'Athènes Maison De la Roche,  famille de Ray, ordre du temple. Mémorial Othon de Ray au pied du château
Blasons: Duché d'Athènes Maison De la Roche,  famille de Ray, ordre du temple. Mémorial Othon de Ray au pied du château
Blasons: Duché d'Athènes Maison De la Roche,  famille de Ray, ordre du temple. Mémorial Othon de Ray au pied du château
Blasons: Duché d'Athènes Maison De la Roche,  famille de Ray, ordre du temple. Mémorial Othon de Ray au pied du château
Blasons: Duché d'Athènes Maison De la Roche,  famille de Ray, ordre du temple. Mémorial Othon de Ray au pied du château
Blasons: Duché d'Athènes Maison De la Roche,  famille de Ray, ordre du temple. Mémorial Othon de Ray au pied du château

Blasons: Duché d'Athènes Maison De la Roche, famille de Ray, ordre du temple. Mémorial Othon de Ray au pied du château

Le château du XVII ème siècle.

"De féodal, le château devint un château Louis XIV très simple, sans aucune ornementation. C'est un grand fer à cheval, falnqué du côté de la rivière de deux hautes tours; l'une de ces tours est romane et date effectivement du duc d'Athènes. Le principal mérite de la Duchesse de Holstein dans cette restauration est d'avoir su conserver intact ce qui subsistait de l'ancienne forteresse, les murs de l'enceinte donnant sur le village, la tour du guet si pittoresque par sa forme arrondie sur l'extérieur et carrée à l'intérieur de l'enceinte, et aussi cette originale tour tranchée à la manière des camps retranchés romains dont seule la façade donnant prise à l'ennemi est en quelque sorte fortifiée".
( Historique du Château de Ray. Comte de Salverte.1936)
La Duchesse de Holstein restauratrice du Château. Carte postale ancienne; à noter que le bâtiment au premier plan n'existe plus.
La Duchesse de Holstein restauratrice du Château. Carte postale ancienne; à noter que le bâtiment au premier plan n'existe plus.

La Duchesse de Holstein restauratrice du Château. Carte postale ancienne; à noter que le bâtiment au premier plan n'existe plus.

Commenter cet article